Welcome! Log In Create A New Profile

Advanced

Présentation d'une nouvelle imprimante 3D française

Posted by cram121 
Présentation d'une nouvelle imprimante 3D française
January 14, 2015 03:57PM
Bonjours à tous


Notre société lance sur le marché une nouvelle imprimante 3D.

J'avais déjà il y a quelque mois lancé un topic sur notre nouvelle imprimante et nous avons réussi à améliorer le modèle de base pour vous proposer le modèle actuel grace aux commentaires des reprapeurs et nous vous remercions.

C'est une imprimante de type cartésienne avec un châssis tout en aluminium. Le plateau est mobile sur Z.
Volume d'impression : 200mm x 250mm x 230mm.
Conçue pour l'impression multi materiaux avec une tête Full Métal et un plateau chauffant en aluminium de 5mm d'épaisseur atteignant les 140°C sans soucis.






L'extrudeur en Direct Drive


Motorisation de Y : Nema 17 vers axe Stub 5mm




Et voici quelques impressions réalisée avec l'imprimante


Ce superbe vase, fichier de Gyrobot





Pour ce qui est des vitesses d'impressions disponible je joint 2 screen shot de deux des parametre pré enregistré dans Slic3r :
Le mode Rapide : 300µm




Le mode standard : 300µm





Et voici les spécifications techniques de l'appareil



Dimensions
Sans les pieds : 49 x 56 x 52 cm
Réglage Hauteur maximale des pieds : 3 cm
Réglage Hauteur minimale des pieds : 1,5 cm
Poids de l’imprimante : 10Kg

Impression
Technique d’impression par dépôt de fil plastique fondu (FFF)
Surface d’impression : 25 x 20 x 23 cm soit 11500 cm3
Température d’impression :
Pour le plateau chauffant : 140°C max
Pour l’extrudeur : 275°C max
Résolution (épaisseur de couche) : de 100µm à 350µm
Diamètre de la buse d’extrusion : 0.4mm
Vitesse d’impression : jusqu’à 180mm/s
Matériaux d’impression : filament 1.75mm en ABS, PLA et autres plastique ayant des températures de fusion n’excédant pas 275°C
Résolution : X et Y : 11 microns, et Z 1micron

Logiciel
Logiciel d’impression : Repetier Host.
Format fichier acceptés : .stl, .obj et .gcode
Firmware : Marlin modifié

Mécanique et électronique
Motorisation : 4 moteurs NEMA17 200 pas et piloté au 1/16 pas
Guidage : 13 Roulements à bille linéaires LM8UU sur 6 axes en acier trempé rectifié
Extrudeur : full-metal 1.75mm ABS/PLA / 40 Watt
Plateau chauffant : 20,5 x 25,5 cm en aluminium 5mm d’épaisseur avec isolation fibre de verre / 190 Watt
Carte mère : Aduino Méga 2560 R3 + Ramps 1.4
Driver moteur : Pololu A4998 micro pas 1/16
Connection: USB type B


L'imprimante 3D est vendue montée pour 659€ TTC .


J'attends avec impacience vos commentaires.
Re: Présentation d'une nouvelle imprimante 3D française
January 14, 2015 04:30PM
Salut,
Belle imprimante, j'avoues que les vitesse m'ont surprises, mais je me pose quelques questions.
Votre hotend as-t-elle une référence connue ? La résolution n'est-elle pas surestimé ? Tu écris 100 micron en hauteur de couche, puis 1 micron de résolution en Z, j'ai l'impression que ya un soucis, ou alors j'ai mal compris. Et au niveau de l'adhérence, proposez-vous un revêtement sur la plaque alu pour une meilleure adhérence, ou imprimez-vous dessus sans aucun soucis ?
Amalcor
Re: Présentation d'une nouvelle imprimante 3D française
January 15, 2015 03:02AM
Hello

C'est du beau bricolage mais j'ai des doutes quant à la commercialisation : j'ai l'impression (jeu de mots grinning smiley ) qu'il lui manque le "fini" nécessaire à un produit vendable.

A+ Didier
Re: Présentation d'une nouvelle imprimante 3D française
January 15, 2015 03:35AM
Quote
cram121

Notre société lance sur le marché une nouvelle imprimante 3D.

Quelle société??

Ce serait un bon début.
Re: Présentation d'une nouvelle imprimante 3D française
January 15, 2015 04:07AM
C'est vrai que ça fait bricolo... grinning smiley

Après je ne doute pas que ça fonctionne...
Re: Présentation d'une nouvelle imprimante 3D française
January 15, 2015 04:13AM
J'avoue que je suis assez dubitatif quant à la démarche. Voici quatre mois vous posiez encore des questions très basiques sur vos problèmes d'impression 3D. A peine un mois plus tard, vous proposiez une machine conçue par vos soins à la vente. Avouez que c'est enthousiaste. Dans notre bureau d'études, il faut 10 fois plus de temps à 6 personnes pour étudier une machine convenablement. Pour être tout à fait franc, votre structure en cornière d'aluminium boulonnée (2mm ?) ne m'inspire pas confiance. Il est probable qu'elle se déforme et prenne du jeu à l'usage. Je ne ferai pas l'analyse de votre structure mais je vous conseille de l'effectuer avant d'avoir trop de machines vendues. Votre système de transmission m'inquiète également. Ce que vous montrez sur l'image de la transmission en Y est pour le moins étrange, et encore plus sur un axe de ce diamètre. Votre axe devrait être supporté par des paliers proches des poulies, et au moins entre les deux poulies ne tirant pas dans la même direction.

Vu la fiche technique, je pense que vous êtes plus préoccupé par la promotion de votre machine que par les avis des membres du forum. Toutefois, je vous donne le mien, et je partage les avis d'amalcor et de didierh. Sans dénigrer votre investissement dans sa création, c'est une conception amateur honorable malgré ses défauts de conception. Outre le design qui ne laisse aucun doute sur son pédigrée, une machine qu'on propose à la vente doit être sans défauts, ou avec des défauts mesurés et éprouvés. Sinon, c'est prendre de gros risques d'avoir des ennuis. S'improviser concepteur en mécatronique a des conséquences moins graves que de s'improviser architecte, c'est sûr. 650€ c'est une somme, et malgré toute la sympathie que vous déploierez, vos éventuels clients n'accepteront sans doute pas les imperfections.

amalcor, je crois que cram121 confond la résolution sur la vis (1µ bien arrondi par pas), la hauteur de couche mini préconisée et la résolution globale de l'axe, qui dépend be bien d'autres paramètres, notamment des tolérances de la transmission et des guidages. En prenant tout en compte, ça chuterait drastiquement. Pour avoir 1µ sur un axe, il faudrait que l'ensemble ait été usiné à une tolérance de +-0.1µ. Même moi je ne saurai pas où le faire usiner, et rien qu'une vis à +-100µ ça vaut le prix de la machine. Une hauteur de couche de 100µ ne veut pas dire que la machine possède cette résolution non plus. Encore faudrait-il que la couche soit rigoureusement plate sur toute la surface d'impression, et nous savons bien que cela n'est pas le cas, même sur nos meilleures machines.

Edited 2 time(s). Last edit at 01/15/2015 04:16AM by Zavashier.


Collective intelligence emerges when a group of people work together effectively. Prusa i3 Folger (A lot of the parts are wrong, boring !)
Re: Présentation d'une nouvelle imprimante 3D française
January 16, 2015 03:19PM
Bonsoir a tous


Pour le niveau de l'adhérence du plateau, elle imprime l'ABS à même le plateau grâce aux possibilités de monter à 140°C sans soucis. Pour le PLA, impression sur Scotch Blue Tape ou sur colle uhu.

Pour la résolution sur X et Y à 11 microns, et Z à 1micron, il s'avère que se sont bien les données théoriques et non de la résolution globale des l'axes.. je vais m'empresser de les déterminer et met à jours les informations dès que possible.

Le coté esthétique (vis visibles sur les cotés des cornières) qui gênent certains plait aussi à d'autres. Donc les avis restent partagés. Et au niveau maintient du châssis, la technique avec rivetage finie par donner du jeu à l'ensemble au bout d'un certain temps et pas de possibilité de resserrage facilement. Contrairement au boulonnage (avec rondelles anti-desserrage) qui tient très bien les vibrations et qui peuvent de temps en temps être resserré si besoin s'en fessait sentir.

La structure est vraiment très rigide. Tout en aluminium, cornières de 2.5mm d'épaisseur c'est suffisant pour satisfaire aux vibrations dues aux impressions aux vitesses préconisées pour l'imprimante. L'ensemble reste très silencieux en impression standard. Pas non plus de déformation à l'usage. Pour le jeu a part la tensions des courroies une foie de temps en temps, nos premiers modèles ont plus d'un an et servent encore sans le moindre soucis..

Mais je suis content de recueillir des avis pour perfectionner notre imprimante grâce aux reprapeurs donc continuer de nous donner vos commentaires.
Re: Présentation d'une nouvelle imprimante 3D française
January 16, 2015 06:55PM
Ce qui me parait un peu étrange, entre autres choses, c'est le prix !
Compte tenu du prix de revient de toutes les pièces détachées, je serais curieux de savoir à quel salaire horaire tu te payes, et je ne parle que du temps passé à monter la machine.
Après, il faut l'expédier .........et en cas de panne sous garantie, tu bosses gratis ?
Re: Présentation d'une nouvelle imprimante 3D française
January 18, 2015 02:22AM
Et moi ce que je ne comprends pas, c'est que personne n'ait posé la question la plus importante : est-ce une RepRap ? Si oui, quelle est la licence choisie, et quand les sources seront-elles dispo ? Sinon, qu'est-ce que ce sujet fait ici ?

Il me semble que ce forum n'est pas un espace publicitaire pour les imprimantes commerciales.
Re: Présentation d'une nouvelle imprimante 3D française
January 24, 2015 09:41AM
Bonjour à tous


En effet le but était de faire une imprimante 3d française à prix réduit !

Non ce n'est pas une RepRap, mais il me paraissait sympa de recueillir des avis avant la mise en commercialisation au près des RepRapeurs ^^
C'est aussi pour cela que je n'est pas mentionner de lien ni de marque winking smiley

Quelques prints :











Voilà donc si vous avez d'autres commentaires n'ésitez pas smiling smiley
Re: Présentation d'une nouvelle imprimante 3D française
January 29, 2015 07:57PM
Cette imprimante conçue par un amateur dans une démarche reprap aurait suscité un très grand intéret, mais son côté commercial risque visiblement de ne pas etre apprécié sur le forum reprap... ce n'est pas le bon endroit... tu devrais revoir ta promo car 1µ n'est meme pas une valeur théorique, c'est une valeur utopique, et c'est pareil pour 10microns. Dans le meilleur des cas, tes moteurs nema17 ont déjà 5° d'erreur admise sur chaque pas. et je parle pour un tres bon nema17. Inutile de rentrer dans le détail du pourquoi, un minimum de bon sens scientifique explique tout et les vrais savent déjà. Cà fait pas tres sérieux de poser des specs comme telles... je me garde de tout commentaire sur la conception, trouvant du bon, et du moins bon (de tres bonnes idées pour la rigidité du cadre, des aberration techniques évidentes pour les entrainements.. enfin je suis pas là pour casser du sucre, mais si en l'état tu arrive a vendre ton imprimante, je pense juste que le malheur des uns fait le bonheur des autres...

Perso voilà deux mois que je travaille d'arrache pied a la conception de ma premiere machine, qui sera une machine amateur open source avec des specs normalement très prometteuses, et l'intention aussi de la vendre, je pioche mon inspiration directement dans les machines outil industrielles que je cotoie depuis des années, pour évaluer quelles sont les conceptions et les fournitures qui marchent, et j'en revient toujours aux memes choses, pour obtenir des résolutions supérieures, les moyens mis en oeuvre dépassent tres tres vite un budget cohérent en reprap. Une chose est sure, avec un bagage de conception bien réel et une motivation forte, chaque fois que je résoud un probleme, j'en ai 3 nouveaux qui surgissent. Je ne suis meme pas sûr d'arriver a mes fins.

A coté de celà il est vrai qu'on trouve sur le marché des choses pas catholiques non plus, mais il y a un minimum de regles de conception a respecter, et la tu n'y es pas encore, tu ne m'en voudra pas si je ne rentre pas plus dans le détail, je ne souhaite pas construire ta machine a ta place.

Un peu plus de persévérence, un peu moins d'appat du gain, et je ne doute pas que tu fera quelque chose de mieux. Et surtout, c'est carrément du mauvais gout de chercher a vendre un modele non ouvert sur le forum reprap.
Re: Présentation d'une nouvelle imprimante 3D française
January 30, 2015 01:15PM
Lus les gens.....

Tout d'abord : "Est-ce une reprap ? " Inutile de tourner en rond... la réponse est facile ... : NON!!!

Quote
wikipedia
RepRap (contraction de l'anglais Replication Rapid prototyper, pouvant se traduire par concepteur de réplication rapide) est un projet britannique de l'Université de Bath, visant à créer une imprimante tridimensionnelle en grande partie auto-réplicative
Une machine autoréplicative est une construction qui est théoriquement capable de fabriquer autonomement une copie d'elle-même en utilisant des matières premières prises de son environnement
Donc en gros moins il y a de plastique moins la machine est une reprap ....

Pour les autres points je trouve qu'un grand nombre qui ont répondu comme des chèvres font preuve ou de perte de mémoire ou de jalousie... Car ici il y a eu déjà des machines qui avaient l'air moins fonctionnelle, plus jouet et qui ont reçu toutes louanges....

En gros ce qui me dérange c'est plus la partie promotionnelle que cette personne s'offre sur notre espace d'échange..... mais sinon quoi dire, si tu regardes la qualité des prints, l'aspect général de la machine c'est ni plus pourri ni moins pourri qu'une certaine machine qui a été sollicitée largement mais dont tellement la honte nous pèse que personne n'a osé en parler..... à 600 euros ( vous voyez de laquelle je parle ? 2 fois créés par appel de fond..Des retards...Peu de communication...Et pour finir peu fonctionnelle)..... alors soyons honnête... Nous avons le droit de le virer, de lui dire "ton annonce ici de la manière ou tu la poses n'a pas sa place" mais jalouser comme cela a été fait shame on us.....

Pour le prix, vu les prints, vu la configuration du slic3r annoncée, vu qu'elle est montée...je dis chapeau et merci de nous avoir fourni des idées de réalisation possible (et vui il n'y a pas que les chinois qui tentent de faire du rétro à partir de photo grinning smiley) .....

Bon j'arrête avant de me faire virer.....
Re: Présentation d'une nouvelle imprimante 3D française
January 30, 2015 05:14PM
Quote
al44
Donc en gros moins il y a de plastique moins la machine est une reprap ....
Ben c'est pas comme ça que je l'ai compris.
Quote
Reprap.org (homepage)
Le concept RepRap relève de la production de machines autoreplicables, ainsi que de les rendre librement accessibles au bénéfice de tous. Nous utilisons l'impression 3D pour atteindre cet objectif, mais si vous possédez d'autres technologies qui peuvent se copier d'elles-mêmes, sont gratuites et à la disposition de tous, alors cet endroit est aussi pour vous.
Donc une reprap peut être toute CNC capable de produire ses propres pièces, imprimante, laser, fraiseuse... Il faut que la majeure partie des pièces soient répliquables (et on se demande comment certaines, dont l'Ormerod, méritent le titre Reprap, oops) ou tout du moins les plus essentielles ou les plus singulières. Il manque l'auto-réplicabilité à la machine de cram121 et l'open source, deux points essentiels pour faire d'une imprimante une reprap. Si l'on suit la définition...


Collective intelligence emerges when a group of people work together effectively. Prusa i3 Folger (A lot of the parts are wrong, boring !)
Re: Présentation d'une nouvelle imprimante 3D française
January 30, 2015 06:09PM
Les reprap ont disparues avec la i3, première machine nécessitant une découpe cnc/laser. On peut certes la faire en box frame, mais la version la plus connue n'est déjà plus "reprap", la omerod est dans le même cas... Pourtant conçue par le papa des reprap... Clairement ici on parle de repstap, et pour la partie commerciale, si c'est pas open source (avec droit de commercialisation par un tier, sinon c'est pas open source), c'est pas du reprap.
Re: Présentation d'une nouvelle imprimante 3D française
January 31, 2015 04:37AM
Quote
lv-esad
Clairement ici on parle de repstap
Faute de frappe sans doute, il faut lire RepStrap winking smiley


Collective intelligence emerges when a group of people work together effectively. Prusa i3 Folger (A lot of the parts are wrong, boring !)
Re: Présentation d'une nouvelle imprimante 3D française
January 31, 2015 05:08AM
ce post a le mérite de nous faire réfléchir sur les fondamentaux. Moi qui ai l'esprit un peu cartésien, j'ai un peu de mal avec la définition : " Il faut que la majeure partie des pièces soient autorépliquables", c'est quoi la " majeure" ? la majorité ? donc c'est la moitié + 1 !!!!!. A vue de nez, aucune machine ne rentre dans la définition, et c'est plutôt du style aliexpress réplicable.
Du genre je regarde la nomenclature de la "µdelta par eMotion Tech" il n'y a que 2 pièces imprimées !!!! ( il y en a beaucoup + sur la machine de cram121 ) et personne ne c'est jamais plein dans les 293 post que c'était pas une reprap ! et pourtant eMotion Tech à l'air un peu plus commercial que l'entreprise de cram121.

Je crois qu'ici on peut parler d'imprimante 3d , et ce qui toune autour, autrement pour me faire l'avocat du diable : en quoi "Hotend "AllinOne" de fourmi que j'apprécie beaucoup au demeurant, n'est pas une pub pour sa petite entreprise ? contairement à cram121 qui ne laisse aucun lien sur sa petite entreprise.

Soyons un peu cool, cram121 ne va pas s'enrichir sur notre dos, il vient nous parler de sa réalisation ( comme je l'ai fait en son temps de la mienne), il nous demande notre avis, il suffit de lui donner sans pour autant vouloir le virer d'ici.

C'est sur Cram121 que ta machine a certainement des progres à faire, et tes caractéristiques sont à coriger mais quand je vois que certains critique ta machine en disant par exemple que ta stucture manque de rigidité et va se desserer avec le temps et que les critiqueurs ont des machines concues avec des tiges filletées.... qui doivent être spéciales elles, pour ne pas se désserrées avec le temps !!!!
Franchement ta machine a sa place ici et tu devrais mettre les liens.... mais remonter un peu le prix car je ne sait pas comment tu gagnes ta vie avec un tel prix.

Edited 4 time(s). Last edit at 01/31/2015 06:45AM by cliclac90.


volum3Dmax110 : [www.dailymotion.com]
x 400 y 500 z 600
double extruder, lcd , hotbed,
arduino 2560 mega r3
ramps 1,4 , marlin
repetier-host 1.0.5
[www.facebook.com]
Re: Présentation d'une nouvelle imprimante 3D française
January 31, 2015 06:39AM
Quote
cliclac90
ce post a le mérite de nous faire réfléchir sur les fondamentaux. Moi qui ai l'esprit un peu cartésien, j'ai un peu de mal avec la définition : " Il faut que la majeure partie des pièces soient autorépliquables", c'est quoi la " majeure" ? la majorité ? donc c'est la moitié + 1 !!!!!. A vue de nez, aucune machine ne rentre dans la définition, et c'est plutôt du style aliexpress réplicable.
Du genre je regarde la nomenclature de la "µdelta par eMotion Tech" il n'y a que 2 pièces imprimées !!!! ( il y en a beaucoup + sur la machine de cram121 ) et personne ne c'est jamais plein dans les 293 post que c'était pas une reprap ! et pourtant eMotion Tech à l'air un peu plus commercial que l'entreprise de cram121.

[forums.reprap.org]
[forums.reprap.org]

[forums.reprap.org]

bref..
Re: Présentation d'une nouvelle imprimante 3D française
January 31, 2015 07:29AM
Quote
cliclac90
ce post a le mérite de nous faire réfléchir sur les fondamentaux. Moi qui ai l'esprit un peu cartésien, j'ai un peu de mal avec la définition : " Il faut que la majeure partie des pièces soient autorépliquables", c'est quoi la " majeure" ? la majorité ? donc c'est la moitié + 1 !!!!!. A vue de nez, aucune machine ne rentre dans la définition, et c'est plutôt du style aliexpress réplicable.
Du genre je regarde la nomenclature de la "µdelta par eMotion Tech" il n'y a que 2 pièces imprimées !!!! ( il y en a beaucoup + sur la machine de cram121 ) et personne ne c'est jamais plein dans les 293 post que c'était pas une reprap ! et pourtant eMotion Tech à l'air un peu plus commercial que l'entreprise de cram121.
J'ai 5 pièces imprimées sur ma µdelta.
J'ai pas encore bien compris ce que veut dire reprap, ou repstrap, ou rep tout ce que vous voulez,
au jour d'aujourd'hui, il y a de plus en plus de fablab ou l'on trouve de quoi faire de la découpe laser,
ou, si qui veut, peut imprimer les pièces...
Quelque soit ce que vous sous entendez par replicable,
ce que je sais, c'est que le plan complet de la µdelta est disponible,
et pour moi, l'esprit reprap commence par là.
Re: Présentation d'une nouvelle imprimante 3D française
January 31, 2015 08:10AM
Quote
cliclac90
C'est sur Cram121 que ta machine a certainement des progrès à faire, et tes caractéristiques sont à corriger mais quand je vois que certains critique ta machine en disant par exemple que ta stucture manque de rigidité et va se desserer avec le temps et que les critiqueurs ont des machines conçues avec des tiges filetées.... qui doivent être spéciales elles, pour ne pas se desserrées avec le temps !!!!
Ah, ça c'est une gentillesse pour moi smiling smiley Je pourrais ignorer, mais je vais te répondre. On peut s'extasier sur la qualité des impressions, pour ma part, je ne vois rien d'extraordinaire, on fait la même chose avec une machine open source deux fois moins chère. Il me semble avoir donné des conseils et non des critiques, même si je n'ai pas vocation à faire du consulting ni ici, ni dans la vraie vie. J'ai acheté un kit I3 que j'ai d'ailleurs largement critiqué à l'usage. J'ai fait ça car je ne connaissais rien de l'impression 3D FDM, et quand je ne sais pas, je n'improvise pas. Maintenant je comprends les tenants et les aboutissants de la chose, ce qui me permet d'imaginer à mon tour des machines, avec mes connaissances initiales et nouvelles. Mon I3 est méconnaissable tant elle n'a plus grand chose d'origine à force de remplacer le merdique par des solutions fonctionnelles et durables. Dans le monde Reprap, il y a du bon, du très bon et aussi du moins bon, avec tout un tas de gens qui s'imaginent des compétences en quelques mois de bricolette. Moi qui ai fait 5 ans d'études, ça m'impressionne. Tant que ça en reste à publier avec éloges une pièce merdique sur thingiverse, c'est chiant si on l'imprime pour rien, mais c'est pas si grave. Par contre, quand on veut faire un business, là je la trouve moins fun, car les responsabilités ne sont plus les mêmes. Il y a des gens qui peuvent y croire et y perdre leur argent. Je ne vais pas perdre mon temps à calculer la rigidité de la structure de cette machine, je ne suis pas payé pour ça, mais sans le faire, je peux te dire tout de suite que de la cornière alu de 2mm ça ne va pas coller. Maintenant, le boulonnage ça peut être très bien dans certains cas, mais pas comme ça a été fait ici avec des zones de cisaillement et pas assez de matière pour un bon serrage tant au niveau du profilé que de la visserie. Sur la I3 c'est pas un châssis, c'est clair, mais il y a quand même minimum deux écrous en compression par fixation, ce qui est quand même pas la même chose. Donc tu vois, des réserves, il y en a à émettre. On peut le voir comme de la critique, ça ne me dérange pas, ça dépend de l'humeur et de la bonne volonté de l'interlocuteur. Plus simplement j'ai exprimé des inquiétudes, on ne les a pas pris au sérieux, ça s'arrête la pour moi. C'est pas moi qui payerai les pots cassés.


Collective intelligence emerges when a group of people work together effectively. Prusa i3 Folger (A lot of the parts are wrong, boring !)
Re: Présentation d'une nouvelle imprimante 3D française
January 31, 2015 10:35AM
Quote
Zavashier
. Mon I3 est méconnaissable tant elle n'a plus grand chose d'origine à force de remplacer le merdique par des solutions fonctionnelles et durables.
Donc si ton I3 est méconnaissable c'est qu'elle avait pleins de défauts, pour autant as-tu créé des ennuis à ton vendeur ? Si cram121 vends sa machine les acheteurs feront comme toi, ils l'amélioreront c'est pas le propre des reprap ?

Merci lv-esad pour tes liens : j'avais même jamais lu les conseils pour poster ici et j'avais pas tout les posts de "µdelta par eMotion Tech" ou tu as bien mis les points sur les i.

Je vais chercher le plan de la µdelta pour voir ce qu'il faut fournir pour etre considéré comme reprap. Etienne si t'as un lien ca sera + simple.

Je viens de faire une petite recherche, si les plans existent, je ne les ai pas trouvé, je n'ai trouvé qu'une notice de montage d'ailleurs très détaillée.

C'est ce qu'il faut pour être considérer comme reprap, avec les fichiers des pieces imprimées ? Si c'est le cas il suffit à cram121 de fournir les fichiers des pieces imprimés puisque sa machine est livrée montée !!!!!

Edited 3 time(s). Last edit at 01/31/2015 11:12AM by cliclac90.
Re: Présentation d'une nouvelle imprimante 3D française
January 31, 2015 11:15AM
tu trouveras ici http://reprap.org/wiki/Micro_Delta

ce lien ci : https://github.com/eMotion-Tech/uDelta

tu y trouveras tout winking smiley
Re: Présentation d'une nouvelle imprimante 3D française
January 31, 2015 11:40AM
Quote
Etienne
tu trouveras ici http://reprap.org/wiki/Micro_Delta

ce lien ci : https://github.com/eMotion-Tech/uDelta

tu y trouveras tout winking smiley

cà, j'avais vu, ce sont les fichiers des pièces imprimées et découpées, mais qu'en est il du reste : si je veux en construire une il me faut bien d'autres plans. Avec ce qui est fourni je me demande qui pourra en construire une : longueur des tiges , des bielletes.... etc ou alors j'ai pas bien vu.

En dessin, ya le plan d'ensemble avec toutes les cotes, les sous-ensembles et chaque pièce en détail.
Re: Présentation d'une nouvelle imprimante 3D française
January 31, 2015 11:45AM
Bonjour a tous

Pour ce qui me concerne, je trouve hallucinant de critiquer une machine qui est vendue 659€ montée de fabrication française et qui a l'air de donner de très bon resultats !

L'ensemble à l'air solide, rapide et c'est en France, reste a esperer que le SAV fonctionne bien ..? Ma reprap est toute en bois, tasseau en contreplaqué de 10mm et pourtant ca resiste bien à mes vitesses d'impression (50-60mm/s), alors franchement un cadre en alu en 2.5mm ca doit resister tranquillement aux impressions à 200mm/s.

Cependant une ou des vidéo serait les bienvenue ! Lien vers le site aussi smiling smiley Bravo
Re: Présentation d'une nouvelle imprimante 3D française
January 31, 2015 12:01PM
Quote
cliclac90
Quote
Etienne
tu trouveras ici http://reprap.org/wiki/Micro_Delta

ce lien ci : https://github.com/eMotion-Tech/uDelta

tu y trouveras tout winking smiley

cà, j'avais vu, ce sont les fichiers des pièces imprimées et découpées, mais qu'en est il du reste : si je veux en construire une il me faut bien d'autres plans. Avec ce qui est fourni je me demande qui pourra en construire une : longueur des tiges , des bielletes.... etc ou alors j'ai pas bien vu.

En dessin, ya le plan d'ensemble avec toutes les cotes, les sous-ensembles et chaque pièce en détail.
les tiges font 400mm de long d'un diamètre de 8, cette info est notée dans le manuel de montage.
C'est ptètre pas détaillé comme si tu achètes un plan qui respecte un cahier de charge bien spécifique,
mais pour du 100 % gratuit, c'est top, et si tu cherches bien, tu trouveras toute les infos qu'il te faut.
Re: Présentation d'une nouvelle imprimante 3D française
January 31, 2015 01:06PM
Qu'on ne se trompe pas, la udelta n'a rien d'une reprap.
Re: Présentation d'une nouvelle imprimante 3D française
January 31, 2015 01:29PM
Quote
http://fr.wikipedia.org/wiki/RepRap
RepRap (contraction de l'anglais Replication Rapid prototyper, pouvant se traduire par concepteur de réplication rapide) est un projet britannique de l'Université de Bath, visant à créer une imprimante tridimensionnelle en grande partie auto-réplicative et libre (c'est-à-dire sans brevet, et dont les plans sont disponibles pour tout le monde) sous licence Licence publique générale GNU. Elle reprend donc les principes du projet [email protected] en y ajoutant l'autoréplication. RepRap désigne également les imprimantes 3D réalisées par le projet RepRap. Ce projet/machines réelles est maintenant développé très activement par une communauté mondiale, à la manière du logiciel libre.

Par « auto-réplication » il ne faut pas entendre que la RepRap pourrait s'auto-répliquer, même en partie, de manière autonome, mais qu'elle peut imprimer une partie des pièces la constituant : on peut avec elle fabriquer une partie des pièces d'autres RepRaps.
Re: Présentation d'une nouvelle imprimante 3D française
January 31, 2015 01:52PM
Salut à tous
Moi je suis d accord avec savashier
Conception qui me plait pas du tout
Ces cornière de mr bricolage aucune résistance mécanique
Je préfère le profil alu.
Désoler
Mitch32
Re: Présentation d'une nouvelle imprimante 3D française
January 31, 2015 01:55PM
ben appelle là "1% reprap" si ça te fait plaisir winking smiley
Re: Présentation d'une nouvelle imprimante 3D française
January 31, 2015 03:51PM
Quote
Etienne
Quote
http://fr.wikipedia.org/wiki/RepRap
RepRap (contraction de l'anglais Replication Rapid prototyper, pouvant se traduire par concepteur de réplication rapide) est un projet britannique de l'Université de Bath, visant à créer une imprimante tridimensionnelle en grande partie auto-réplicative et libre (c'est-à-dire sans brevet, et dont les plans sont disponibles pour tout le monde) sous licence Licence publique générale GNU. Elle reprend donc les principes du projet [email protected] en y ajoutant l'autoréplication. RepRap désigne également les imprimantes 3D réalisées par le projet RepRap. Ce projet/machines réelles est maintenant développé très activement par une communauté mondiale, à la manière du logiciel libre.

Par « auto-réplication » il ne faut pas entendre que la RepRap pourrait s'auto-répliquer, même en partie, de manière autonome, mais qu'elle peut imprimer une partie des pièces la constituant : on peut avec elle fabriquer une partie des pièces d'autres RepRaps.
mais qui détermine quel projet peut se prévaloir d'être reprap ou non, puisque pour en revenir à la µdelta je n'ai pas vu nul part de plan disponible, tout au plus des shémas, des croquis mais en aucun cas des plans. Mais peut etre que c'est le meme cas pour toutes les repraps, suis pas assez connaisseur de la communauté pour le savoir.
Re: Présentation d'une nouvelle imprimante 3D française
January 31, 2015 04:11PM
Quote
Alfredon
Pour ce qui me concerne, je trouve hallucinant de critiquer une machine qui est vendue 659€ montée de fabrication française et qui a l'air de donner de très bon resultats !

L'ensemble à l'air solide, rapide et c'est en France, reste a esperer que le SAV fonctionne bien ..? Ma reprap est toute en bois, tasseau en contreplaqué de 10mm et pourtant ca resiste bien à mes vitesses d'impression (50-60mm/s), alors franchement un cadre en alu en 2.5mm ca doit resister tranquillement aux impressions à 200mm/s.

Cependant une ou des vidéo serait les bienvenue ! Lien vers le site aussi smiling smiley Bravo
Sans aucune compétence en structures ou en mécanique, on peut faire des suppositions sur la qualité d'une machine ou d'un sav, mais ça se base sur quoi ? Aluminium, ça fait tout de suite sérieux. C'est du métal, ça fait bien fini, ça fait solide. Pourtant, rien que le mot aluminium ne veut rien dire. L'aluminium ou plutôt l’alliage d'aluminium il en existe des dizaines, et la moitié n'est pas intéressant pour la construction mécanique. C'est le cas des nuances que vous trouverez en grande surface de bricolage, du vrai chewing gum en barre ! En profil carré ou rectangulaire, passe encore, mais en cornière c'est pas la peine, c'est bien pour protéger un angle, et encore. Contrairement à l'imaginaire du commun des mortels, un panneau de contreplaqué, même de 9mm sera beaucoup plus rigide. Et le même panneau en MDF aussi, tout en annulant presque les vibrations. Une structure en bon profilés bien lourds peut être merdique s'il est assemblé n'importe comment. Donc le matériau ça ne veut rien dire, c'est la manière de l'utiliser qui importe. Comme quoi il faut se méfier de l'idée qu'on peut se faire, sans compétences ou données techniques. Appelez-ça une critique ou de l'info, c'est comme vous voulez. Même un amateur averti avec quelques notions émettrait au moins des doutes.

Aucune honte pour n'importe qui de s'essayer à la conception d'une machine, c'est pas qu'une histoire de pros ou de diplômés. C'est même fun de tester une structure avec des tubes de plomberie ou de carton. Même si les règles de l'art passent par des formules et des calculs. Dans ce cas, quoi qu'on utilise, on sait dire pourquoi, chiffres en main. Et non parce qu'on avait ça sous la main. On peut aussi être un hacker ou en avoir l'esprit, mais c'est de l'expérimental, ça concerne une poignée d'enthousiastes sur le projet. En tous cas, il n'y a pas de quoi s'imaginer concepteur de machines en deux temps trois mouvements. Ou alors c'est mignon, ça fait gamin qui rêve tellement fort. Et dans ce cas on s'expose à se faire amicalement ramener à la réalité, ce qui a été le cas, si on regarde bien.

Une chose que n'importe qui peut faire facilement, c'est de regarder l'historique du profil du concepteur. Voila quelques semaines, il posait des questions très basiques sur la machine qu'il ne parvenait pas à faire fonctionner. (aucun jugement de valeur, à chacun ses compétences et il n'y a pas de honte à ne pas savoir et demander) Et maintenant le voici déjà concepteur d'une machine aboutie avec une précision extraordinaire (indécelables sur les prints). Comme je le disais en privé, une évolution d'une telle fulgurance, ça tient soit du génie, soit de l'imposture. Alors je veux bien que ce soit passionnant d'avoir accès à une machine de prototypage, et qu'on puisse se découvrir une passion pour la mécatronique, et tant mieux. Mais qu'on se prenne pour un ingénieur et qu'on monte un business de revente de ses propres machines en deux mois, vous trouvez-ça comment vous ?

Quote
cliclac90
Si cram121 vends sa machine les acheteurs feront comme toi, ils l'amélioreront c'est pas le propre des reprap ?

Sinon, il y a deux manières de voir une Reprap, soit c'est le projet de hobby sans fin, on trouve le fun à bricoler toujours quelque chose, à paufiner, améliorer. En vrai, à ce que je vois sur le forum, c'est plutôt comment faire pour que cette satanée machine fonctionne potablement ? Et puis la deuxième c'est d'avoir une machine qui marche pour la dupliquer ou produire des choses avec. Une étape ou un outil, si vous voulez. Je ne critique pas les éternels bricoleurs de leur machine, chacun son truc. Moi je fais partie de l'autre catégorie, celle de ceux qui s'intéressent aux possibilités de l'outil, qui veulent une machine pour l'exploiter. Quand j'aurais fait le tour de la question, vous ne me trouverez plus ici, je serai en train de faire tourner la machine pour d'autres projets. Donc je n'oppose pas nécessairement les deux manières de voir les choses, simplement il y a aussi les utilisateurs qui veulent que ça marche vite et bien. Je ne pense pas qu'on puisse limiter la reprap ou toute autre CNC à un truc médiocre au départ, et à bricoler sans fin.


Collective intelligence emerges when a group of people work together effectively. Prusa i3 Folger (A lot of the parts are wrong, boring !)
Sorry, only registered users may post in this forum.

Click here to login